Le droit à la formation professionnelle

Article en cours de construction!

Vous êtes indépendant et avez déjà bénéficié du droit à la formation professionnelle?

Contactez-nous pour partager votre expérience!

  • comment avez-vous trouvé votre formation?
  • la prise en charge a-t-elle été compliquée?
  • avez-vous des astuces et des conseils à nous donner?

Un travailleur indépendant peut bénéficier d’une aide pour financer une formation s’il a effectivement payé la CFP: https://entreprendre.service-public.fr/vosdroits/F23459

Cette aide est gérée par un fonds d’assurance formation (FAF) qui diffère selon la nature de son activité, c’est-à-dire en fonction de son code NAF (ou code APE).

Pour la plupart d’entre nous, le code NAF est 8552Z, autres enseignements.

Exemple :

Un auto-entrepreneur qui exerce une activité libérale (conseil, consulting, formation, etc.) est rattaché au FAF des professions libérales : le FIF-PL .

C’est là où ça se corse, car les formations autorisées ne sont guère musicales…

Sur le compte personnel de formation, les formations autorisées sont les suivantes :

  • Formation de management liées à l’exercice de la fonction de chef d’entreprise
  • Formation de conseil et d’accompagnement pour démarrer un projet de création ou de reprise d’entreprise, puis pour assurer un avenir fiable à son entreprise
  • Bilan de compétences
  • Formation pour la VAE
  • Préparation au permis de conduire, l’épreuve théorique et pratique, pour les véhicules légers et lourds

(Vous étiez prévenus…)

La suite est réservée aux adhérents.

Accédez à tous les contenus

Participez et échangez

Formations et ressources